• Arrivée à Santiago

    Bonjour la France, ici le Chili.

    Avant mon départ d'Auckland, j'avais eu quelques problèmes d'organisation avec les couchsurfers qui pouvaient éventuellement me recevoir à Santiago et juste avant de prendre l'avion, je ne savais donc pas où mettre les pieds en arrivant à Santiago...
    Ce qui a bien fait rire le chauffeur du minibus à l'aéroport quand il m'a demandé :
    "Vous allez où ?"
    et que je lui ai répondu :
    " - Au centre ville.
      - Oui, mais où ca, à quel hotel ?
      - Je sais pas, au centre ville...
      - Plaza de Armas ?
      - ... ben ouai si tu le dis !"

    Ajoutons à cela que la compagnie aérienne a eu des problèmes de surcharges avec l'avion et que 80% des passagers (je ne faisais pas parti des 20% de chanceux) n'ont pas reçu leurs bagages restés à Auckland, ceux ci devant arriver le jour suivant sur le même vol, puis être acheminés aux differents hôtels de chacun... rappel : je n'ai pas d'adresse à donner à ce moment là, il me faudra donc rappeler le soir même... pas d'inquiétudes, le fait de ne pas avoir mon gros sac à dos va me permettre de me déplacer plus facilement en ville !

    Une fois assis dans le minibus, j'ouvre mon guide sur Santiago pour la première fois - ça aurait été trop facile de le faire dans l'avion, et en plus j'avais plein de films à regarder pendant qu'on me servait à boire...
    Bon effectivement, Plaza de Armas à l'air au centre, c'est déjà un bon début !

    Me voilà sur la place vibrante de Santiago, la foule est partout, les vieux jouent aux échecs sous le manège central, les bâtiments autour sont de style colonial, je peux déjà ressentir l'ambiance de l'Amérique du Sud... je me balade et je tombe par hasard sur l'office du tourisme (je suis dans le centre touristique en même temps, ce n'est pas si surprenant...) où je récupère une carte et quelques adresses d'auberges de jeunesse. J'en profite aussi pour faire une annonce de dernière minute pour trouver un couchsurfer, il est 17h, on ne sait jamais, quelqu'un pourrait voir le message avant 19h...

    Et me voilà reparti pour profiter de cette belle fin d'après-midi à Santiago. A 19h30, alors que je suis en route pour une auberge de jeunesse, je reçois une réponse (via Adeline qui surveillait internet et qui m'a prévenu par sms, merci Adeline) de quelqu'un qui peut m'accueillir pour la nuit ! A pic !
    Je retrouverai plus tard Johan, un américain travaillant à l'embassade des USA à Santiago la semaine et dans un Bed & Breakfast la nuit et le week-end en échange d'un logement gratuit, et qui n'est donc pas censé recevoir des gens dans sa chambre (et encore moins gratuitement !). Il prend donc des risques pour m'accueillir sans que le propriétaire le sache, et je le remercie pour ça !!!
    Et en plus, il parle anglais, ce qui n'est pas peu pour moi alors que j'essaie de bégayer mes premiers mots d'espagnol depuis 5 ans... Et il me sera également d'une grande aide pour appeler l'aéroport et leur expliquer en espagnol où déposer le sac qui arrivera samedi en fin de journée (pour mon plus grand soulagement).

    Je passe un super week-end à découvrir la ville et sa vie nocturne.

    Samedi, Johan me présente à une amie à lui, également couchsurfer, qui m'invite à un barbecue de couchsurfers le dimanche - super ambiance avec des chiliens et des gens d'un peu partout dans le monde (ce qui veut dire aussi des français, qui sont partout !). Tout ceci me permet de m'intégrer plus facilement en pouvant jongler avec le français et l'anglais pour me faire comprendre et discuter avec les gens. Et les barbecues chiliens, c'est quelque chose ! Grosse ambiance, de la viande à ne plus savoir quoi en faire tout l'après-midi...

    Apràs tout ça, je me sens déjà un peu plus à l'aise ici et mon espagnol rouillé revient progressivement à la vie.

    Visite de la région de Santiago dans les prochains jours.

    « La fin des kiwis.Nouvelles photos »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    filsdecheminot
    Mercredi 13 Avril 2011 à 15:47

    Je..... VALIDE !


    Honnetement, ton aprem barbec chilien avec d'autres globe-trotters semble + simpa que tes repas vegetariens chez les fermiers pasteurs de NZ !


    Mais bon la diversité est le maître-mot de ton voyage en meme temps ! (c'est beau hein ?)

    2
    trdumonde Profil de trdumonde
    Mercredi 13 Avril 2011 à 23:13

    C'est beau.

    3
    papa39
    Samedi 16 Avril 2011 à 16:58

    c'est incroyable cette facibilité qu'on les jeunes pour s'intégrer de cette façon.

    bonne visite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :